PARTAGER
Source : Pixabay. La pratique de sport peut prévenir certaines maladies.

Une subvention de près de 1,4 million d’euros de la loterie nationale britannique servira à financer des projets sportifs pour aider à prévenir et à gérer les problèmes de santé tels que la maladie mentale, les maladies pulmonaires et le diabète à long terme. Plus de 15 millions de personnes au Royaume-Uni ont des problèmes de santé et doivent faire des exercices physiques.

Ces individus sont souvent confrontés à de nombreux obstacles. De plus, ces personnes sont assujetties à des symptômes physiques et psychologiques divers comme la fatigue, la douleur et la peur de se blesser. Mais il a été prouvé que des activités physiques modérées et régulières telles que le vélo, la natation et la marche à pied aident à prévenir plus de 20 maladies chroniques.

La pratique du sport pour prévenir certaines maladies

Le sport a des effets positifs sur la santé. D’ailleurs, il aide à prévenir des maladies comme le diabète, les troubles musculo-squelettiques ou encore les accidents vasculaires cérébraux. Des études ont montré que les activités physiques peuvent aider les personnes atteintes de sclérose en plaques à bénéficier d’une meilleure mobilité et qualité de vie.

Découvrez ci-après une vidéo en anglais relatant ces faits :

Aujourd’hui, Sport England et huit autres organismes de bienfaisance collaborent pour aider les personnes confrontées à divers problèmes de santé à devenir plus actives. Certains projets viseront à fournir un meilleur soutien pratique et des conseils.

Des projets visant à accompagner les personnes malades

La British Lung Foundation envisage de développer un service de coaching de santé par téléphone pour encourager les personnes ayant des problèmes pulmonaires à faire des activités physiques. Jennie Price, directrice générale de Sport England qui investit plus de 300 millions d’euros par an dans le sport, a indiqué que la pratique d’une activité sportive est très bénéfique pour la santé.

Elle a indiqué que l’objectif de son organisme est d’apporter une meilleure solution aux personnes ayant des maladies pulmonaires ou cardiaques. Ils sont déterminés à partager leurs compétences afin d’aider ces personnes à être plus actives.

Source :

Expresso