PARTAGER
Source : PxHere

Alors que la Coupe du Monde 2018 se poursuit, tous les huitièmes de finale ont été disputés. Nous allons donc vous dévoiler chacun de ces quarts tout en revenant sur la manière dont chaque équipe s’est qualifiée.

France-Uruguay

Il s’agit sans aucun doute de l’affiche qui vous intéressera le plus puisqu’elle concerne la France. Pour se qualifier, les tricolores sont venus à bout de l’Argentine de Lionel Messi en s’imposant 4-3 au terme d’une rencontre haletante, lors de laquelle Kylian Mbappé s’est particulièrement distingué. Après avoir obtenu le penalty permettant à Antoine Griezmann d’ouvrir le score, il a inscrit les deux derniers buts français.

Kylian Mbappé a réalisé un très grand match contre l’Argentine      Crédits photo : Кирилл Венедиктов, Wikimedia Commons

De leur côté, les Uruguayens se sont imposés 2-1 contre le Portugal grâce à un doublé d’Edison Cavani, l’attaquant du PSG, alors que les Portugais avaient égalisé grâce à Pepe. Veuillez également noter que le double buteur de l’Uruguay est sorti sur blessure et sera incertain pour le quart de finale.

Brésil-Belgique

Grands favoris de la compétition, les Brésiliens ont parfaitement assumé leur statut et se sont imposés 2-0 contre des Mexicains entreprenants mais finalement trop brouillons. C’est Neymar qui ouvre le score alors que le deuxième but des Auriverdes est inscrit par Roberto Firmino, entré en cours de match.

Neymar encore décisif avec le Brésil       Crédits photo : Danilo Borges/Portal da Copa, Wikimedia Commons

La qualification a été plus difficile pour la Belgique. En effet, après une première période globalement dominée, les Belges ont sombré à la reprise et se sont retrouvés menés 2-0 par des Japonais très entreprenants. Cependant, les coéquipiers d’Eden Hazard vont parvenir à égaliser en marquant deux fois avant le dernier quart d’heure puis arracher la victoire et la qualification dans les arrêts de jeu. Ils s’imposent finalement 3-2.

Russie-Croatie

Les Russes, organisateurs de cette Coupe du Monde, ont créé la sensation de ces huitièmes de finale en venant à bout de l’Espagne, qui faisait pourtant partie des favorites. Solides et bien organisés, ils sont d’abord parvenus à égaliser contre l’Espagne avant de contenir les attaques espagnoles jusqu’aux tirs au but. Plus précis dans cette épreuve, ils réalisent le sans-faute et s’imposent 4-3 grâce aux deux ratés espagnols.

La Croatie sera bien présente en quart de finale       Crédits photo : Fanny Schertzer, Wikimedia Commons

Les Croates s’en sont eux aussi sortis aux tirs aux buts. En effet, surpris par l’ouverture du score danoise dès la première minute, ils ont réagi aussitôt en égalisant trois minutes plus tard. Ils ont ensuite dominé tout le match, mais ils ne sont pas parvenus à trouver la faille dans une défense du Danemark parfaitement organisée.

Suède-Angleterre

Si la Suède n’est pas l’équipe la plus prestigieuse, elle fait tout de même un parcours assez étonnant. Après s’être qualifiée pour les barrages de la Coupe du Monde en écartant les Pays-Bas, elle s’est débarrassée de l’Italie lors de ces barrages. Enfin, elle a terminé en tête d’un groupe dans lequel l’Allemagne a été éliminée. Elle partait donc favorite contre la Suisse et a parfaitement assumé son statut en dominant toute la rencontre et en s’imposant 1-0.

Harry Kane a encore une fois répondu présent.        Crédits photo : Кирилл Венедиктов, Wikimedia Commons

Lors de la rencontre entre l’Angleterre et la Colombie, c’est Harry Kane qui ouvre le score à l’heure de jeu, mais les Colombiens parviennent à égaliser dans les ultimes secondes du temps réglementaire. Aucun but n’est ensuite inscrit pendant les prolongations et ce sont finalement les Anglais qui s’imposent aux tirs au but.