PARTAGER
Crédits photo : Duncan C, Flickr

Ce Wimbledon 2018 ne cesse de nous surprendre. Dans le tableau masculin, la plus grosse surprise s’est produite en quart de finale. À ce stade de la compétition, le Sud-Africain Kevin Anderson, tombeur de Gaël Monfils au tour précédent, est venu à bout de Roger Federer, pourtant favori du tournoi.

Anderson au bout du suspense

Kevin Anderson a réalisé un grand exploit et a atteint la demi-finale de Wimbledon pour la première fois de sa carrière en écartant Roger Federer, le grandissime favori. Les choses étaient pourtant très mal parties pour le Sud-Africain, puisque c’est le Suisse qui empoche les deux premières manches. Ce dernier est d’abord dominateur dans le premier set dans lequel il s’impose 6-2 avant de gérer dans le second qu’il remporte 7-6. Mais le Sud-Africain va parvenir à arracher la troisième manche 7-5 et même à recoller à 2 sets partout. Le dernier acte est interminable, mais à 11-11, le Suisse va rater son jeu de service et offrir le break à son adversaire. Ce dernier parvient à gagner son jeu de service pour remporter l’une des plus grandes victoires de sa carrière. Au prochain tour, il affrontera l’Américain John Isner, qui est venu à bout de Milos Raonic.

Kevin Anderson renverse Roger Federer          Crédits photo : Carine06, Wikimedia Commons

Nadal s’arrache pour écarter Del Potro

De l’autre côté du tableau, Rafael Nadal a lui aussi connu des difficultés pour se qualifier. Opposé à Juan Martin del Potro, le tombeur de Gilles Simon, il a eu besoin de cinq manches pour se débarrasser de l’Argentin. Le champion espagnol a même été mené 2 manches à 1, mais il est parvenu à renverser la tendance pour finalement s’imposer 7-5/6-7/4-6/6-4/6-4. En demi-finale, il sera opposé au Serbe Novak Djokovic qui est venu à bout du Japonais Kei Nishikori sur le score de 6-3/3-6/6-2/6-2. En se qualifiant pour le dernier carré de Wimbledon, l’ancien numéro 1 mondial montre qu’il retrouve peu à peu le niveau qu’il avait lorsqu’il dominait le tennis planétaire.

Rafael Nadal a du s’employer pour se qualifier                  Crédits photo : Tatiana, Wikimedia Commons
Source :

https://abonnes.lequipe.fr/