PARTAGER
Source : Pixabay. Un ancien haut responsable de la FIFA condamné à 4 quatre d'emprisonnement.

L’ancien responsable de l’association brésilienne de football, José Maria Marin, a été condamné à 4 ans d’emprisonnement pour corruption. Il a été l’un des sept responsables de la FIFA arrêtés dans un hôtel à Zurich en mai 2015.

Il a été reconnu coupable pour avoir accepté des pots-de-vin de sociétés publicitaires en échange de contrats de diffusion de tournois tels que la Copa América. À l’époque, il a été condamné à une amende de 1,2 million de dollars et à une autre de 3,34 millions de dollars. Mais la condamnation est beaucoup plus sévère aujourd’hui.

Le procès a eu lieu aux États-Unis

Le juge Pamela Chen a condamné Marin à 4 ans d’emprisonnement. Le tribunal fédéral de Brooklyn a pris cette décision. José Maria Marin est le premier responsable à être condamné dans le cadre d’une enquête américaine liée à des affaires de corruption au sein de la FIFA.

Voici les détails de cette affaire en anglais :

Marin, un ancien gouverneur de Sao Paulo, a été reconnu coupable l’an dernier de six des sept chefs d’accusation portés lui. Juan Angel Napout a également été condamné. Ce dernier a dirigé l’association de football sud-américaine. Quant à Manuel Burga, il a été blanchi par un jury américain. Les avocats de Marin disent vouloir faire appel de la peine.

La FIFA souvent confrontée à des affaires de corruption

Les affaires de corruption au sein de cette institution du foot sont nombreuses. Les dossiers de corruption émergent de plus en plus ces derniers temps. D’ailleurs en janvier, l’ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, a fait l’objet d’une enquête.

Cette affaire s’est déroulée en Autriche. Il aurait en effet versé une certaine somme d’argent pour la fédération de football autrichienne. Cet argent aurait servi pour aider Blatter à gagner les élections. Outre cette affaire, il y a également eu les allégations de corruption concernant le cheikh koweïtien Ahmad al-Sabah.

Source :

BBC