PARTAGER
Source : Pixabay. Le budget alloué au sport a été revu à la baisse.

Le gouvernement d’Emmanuel Macron a connu une restructuration au mois d’août. Après le départ du ministre de l’Environnement, il y a également eu la démission de la ministre des Sports française. Mais les critiques continuent de fuser après ces annonces. Et ceci n’est pas près de s’arrêter, notamment dans le domaine du sport.

En effet, le ministère des Sports a annoncé une réduction de 30 millions de son budget, cela a généré de nombreuses critiques de la part des opposants. Selon ces derniers, le gouvernement veut détruire le sport amateur en France.

Des emplois sont menacés après cette décision

Le ministère a annoncé la réduction du budget à la fin de la semaine dernière et a déclaré que les changements menaceraient également 1 600 emplois dans le secteur d’ici 2022. L’économiste sportif Pierre Rondeau a condamné ces actions, qualifiant la situation de tendue et affirmant que le budget du ministère est en baisse depuis 2017.

Voici les détails de cette nouvelle :

S’adressant à France Info, il a expliqué que le gouvernement est en train de détruire l’univers du sport amateur dans l’Hexagone. Le gouvernement est en train de détruire ce qui a fait de la France une grande nation du sport, a-t-il ajouté.

Tous les domaines du sport seront touchés

Selon M. Rondeau, toutes les disciplines sportives risquent d’être touchées, y compris le football, la plus grande fédération sportive en France. Il a indiqué que de nombreux clubs amateurs tirent la sonnette d’alarme en affirmant leur incapacité à équilibrer leurs comptes, puisque les contrats et les financements sont en train de baisser.

Le sport amateur était la raison pour laquelle la France avait brillé sur la scène mondiale. Cette mesure prise par le gouvernement pourrait avoir un impact considérable sur l’évolution du sport dans l’Hexagone. Ceux qui n’ont pas de moyens devront donc arrêter leur activité.