PARTAGER
Source : Wikimedia Commons. Le président de la FIFA critique les matchs de la Liga disputés aux États-Unis.

La Ligue espagnole cherche aujourd’hui à développer sa notoriété dans le monde. D’ailleurs, la Liga prévoit d’organiser un match de championnat aux États-Unis prochainement. Cependant, cette idée ne convient pas au président de la FIFA, Gianni Infantino.

Il a indiqué qu’un tel match ne devrait pas être joué dans un pays étranger. Les responsables du foot espagnol ont demandé la permission de la fédération du pays pour transférer le match à domicile de Girona contre Barcelone aux États-Unis. Cette rencontre devrait se jouer au Hard Rock Stadium de Miami le 26 janvier 2018.

Promouvoir la Liga à l’étranger

L’objectif de la Liga est d’améliorer la popularité de ce championnat dans d’autres pays, notamment les États-Unis. En août, le match opposant le Barça à Gérona a été confirmé par les grandes instances du foot espagnol. Cette décision a été prise pour améliorer l’image de marque mondiale de la ligue espagnole.

Ci-dessous les détails de ce projet en anglais :

Cependant, elle a fait l’objet de nombreuses critiques, provenant notamment du président de la FIFA. Il y a également les joueurs de différents clubs de la Liga et les fans qui ont exprimé leur opposition à ce projet.

Les inquiétudes du président de la FIFA

Dans une déclaration faite aux médias, le président de la FIFA a montré son soutien au football aux États-Unis, mais il a rejeté l’idée de jouer des matchs européens dans ce pays. Il a indiqué qu’il préférait voir un grand match MLS aux États-Unis plutôt que de jouer des rencontres européennes là-bas.

Le principe du match à domicile est qu’il se joue à domicile et non à l’étranger, a affirmé Gianni Infantino. D’autre part, il a aussi confirmé qu’aucune communication n’a été faite entre la FIFA et la Liga concernant ce projet. Des procédures sont mises en place pour ce genre de choses, a-t-il ajouté.

Source :

BBC