PARTAGER
Source : Pixabay. Cristiano Ronaldo est un véritable businessman.

Avec des revenus énormes, des millions de fans sur les réseaux sociaux, des sponsors faisant la queue et sa marque sur des produits allant des hôtels aux sous-vêtements, Cristiano Ronaldo a longtemps été plus qu’un joueur de football. Toutefois, la notoriété mondiale de CR7 pourrait être ternie par une accusation de viol aux États-Unis, plainte qui remonte à 2009.

Selon des experts, Ronaldo est vraiment une entreprise offrant un produit, un service et un bras numérique. Le magazine Forbes a estimé que Ronaldo a gagné près de 108 millions de dollars en 2017. Le salaire annuel de Ronaldo se situe aux environs de 61 millions de dollars. Il est tout de même passé de la première à la troisième place. Le grand rival de Ronaldo, Lionel Messi, se trouve à la deuxième place avec un revenu total de 111 millions de dollars.

Ci-dessous les gains des joueurs de foot en 2017 :

Le transfert de Ronaldo à la Juve

À la première place, on retrouve le boxeur américain Floyd Mayweather qui a gagné près de 275 millions de dollars. Ronaldo, 33 ans, aurait accepté une légère réduction de salaire cet été lorsqu’il a déménagé du Real à la Juve, signant un contrat d’un montant d’environ 40 millions de dollars.

Ci-dessous les détails concernant le transfert de Ronaldo :

Forbes a calculé que cela représentait une baisse de son salaire brut, passant de 66 millions de dollars qu’il aurait obtenus avec les primes au Real, à 64 millions de dollars chez la Juve. La fiscalité est un autre sujet sensible pour Ronaldo, qui a accepté en juin de verser près de 20 millions de dollars d’impôts.

Les sponsors sont séduits par Ronaldo

Ronaldo devance Messi en termes de sponsoring. Il a notamment signé un partenariat à long terme avec la marque Nike. Il possède d’ailleurs sa propre signature avec la marque « CR7 ». Depuis l’ouverture de sa première marque de sous-vêtements, le joueur a élargi la gamme avec des accessoires, des chaussures et des jeans.

Fin 2015, il a rejoint le groupe hôtelier Pestana et a contribué à la construction de cinq établissements portant la marque « CR7 ». Pour les sponsors, le Ballon d’or, cinq fois meilleur buttur de l’histoire de la Ligue des Champions, avec 120 buts, est une marque attrayante.

Source :

Guardian