Source : Pixabay. Le baseball, le sport le plus populaire aux USA.

À une époque de transition dans l’industrie de la télévision, le sport est l’un des rares types d’émissions pouvant capter des millions de téléspectateurs. C’est une aubaine, non seulement pour les réseaux de radiodiffusion, mais également pour les annonceurs qui savent qu’ils peuvent avoir un public fiable.

Cependant, les sports majeurs subissent leurs propres transformations. La NFL tente toujours de rebondir après une série d’événements de publicité négatifs, notamment des protestations de joueurs à l’encontre de Donald Trump. Au baseball, les ligues majeures sont confrontées à une base de supporters vieillissants. Enfin, la NBA a été largement ascendante, attirant un public plus jeune et plus mondial que les deux autres sports.

Ligue majeure de baseball

Passe-temps de la nation et de loin le plus ancien sport d’équipe du pays, le baseball a cédé son influence culturelle ces dernières années au football et au basketball. Cependant, il y avait de bonnes nouvelles pour les fans cette année, car ESPN, le plus grand radiodiffuseur national de baseball,appartenant à Disney, a vu ses cotes augmenter légèrement.

Voici une vidéo montrant la popularité du baseball aux USA :

L’audience d’ESPN a augmenté de 2 % cette année par rapport à 2017, pour atteindre une moyenne de 1 074 000 téléspectateurs.Toutefois, l’événement phare du baseball, les World Series, n’a pas connu le même élan.

La NBA toujours à la cote

La NBA joue mieux au niveau mondial que tout autre sport américain et c’est le sport le plus populaire au monde après le football. La NBA a attiré des joueurs du monde entier et les équipes ont de plus en plus un pedigree international ces derniers temps, comme le montre récemment la montée en puissance de Giannis Antetokoumpo.

La saison de la NBA, qui commence à l’automne et se termine au printemps, ne nuit pas l’année civile, mais les scores des matchs télévisés à l’échelle nationale pour la saison 2017-2019, ont été les meilleurs en quatre ans.

Source :

Fool