PARTAGER
Source : Pexels. Cristiano Ronaldo implique dans une affaire de viol.

Le quintuple Ballon d’or fait aujourd’hui face à une affaire de viol. En effet, il aurait été accusé par une femme de l’avoir violé. Il s’agit de Kathryn Mayorga. L’avocate de la jeune femme, qui a porté une accusation de viol à l’encontre de la star portugaise, va se rendre à dans la capitale britannique. Les raisons de ce voyage concernent une rencontre avec une femme prétendant être l’ancienne copine de l’international portugais.

La star de la téléralité britannique, Jasmine Lennard aurait affirmé être sortie avec le footballeur portugais il y a environ 10. Elle aurait ainsi offert son aide pour soutenir la cause de Mayorga.

Une affaire qui fait le buzz

Lennard est apparue dans l’émission TV « Celebrity Big Borther ». Ronaldo, âgé de 33 ans, avait été la cible de la jeune femmesur les médias sociaux. Elle a publié plusieurs posts parlant du footballeur.  La star portugaise a refusé les affirmations dela femme. L’équipe juridique de Ronaldo a confirmé qu’il n’a jamais rencontré la star de la téléréalité.

Voici une vidéo relatant cette affaire de viol :

Des proches de la star du foot a indiqué que Ronaldo n’est jamais sorti avec la jeune femme pendant cette période, ni à aucun moment de sa vie.

Ronaldo nie toutes ces allégations

Selon le porte-parole de Ronaldo, il n’a pas eu de relation avec elle et n’a aucun contact avec Lennard, que ce soit au cours des 18 derniers mois, comme le suggère la jeune femme, ou il y a dix ans. Les publications faites par Mme Lennard sur les réseaux sociaux ne proviennent pas de Ronaldo. D’ailleurs,ce dernier va prendre les mesures juridiques nécessaires à son encontre.

L’allégation de viol contre l’ancien joueur du Real a trait à un incident survenu dans un hôtel de Las Vegas. Les autorités de la ville américaine ont depuis lancé un mandat d’arrêt pour obtenir un échantillon d’ADN de Ronaldo dans le cadre de son enquête, mais son avocat a déclaré qu’il s’agissait d’une demande très standard.  

Source :

BBC