Source : Pixabay. Andy Murray a subi une autre opération.

L’ancien numéro un britannique, Andy Murray, a subi une opération de resurfaçage de la hanche à Londres lundi. À 31 ans, le triple champion du Grand Chelem, a annoncé en janvier qu’il prendrait sa retraite cette année, de préférence après Wimbledon.

Mais il a admis que l’Open d’Australie, où il avait perdu contre Roberto Bautista Agut au premier tour, pourrait être le dernier tournoi de sa carrière. Il a déclaré qu’il avait une hanche en métal. Il se sent un peu battu et meurtri, mais espère que ce sera la fin de sa douleur à la hanche, a-t-il expliqué. Le message du joueur écossais sur Instagram comportait une image aux rayons X de sa hanche.

Qu’implique l’opération ?

Le professeur Max Fehily, chirurgien orthopédiste consultant et directeur clinique de la Manchester Hip Clinic, a expliqué que l’opération consistait à lisser le ballon, puis à le recouvrir d’un capuchon en métal.

Voici la vidéo en anglais détaillant ces faits :

Ensuite, une couche de métal est placée dans la cavité pelvienne dans laquelle il se trouve, a-t-il ajouté. La légende américaine du double, Bob Bryan, a subi une opération similaire en 2018. Le joueur âgé de 40 ans était sur le terrain cinq mois après son opération et était en compétition avec son frère jumeau Mike l’Open d’Australie.

Les problèmes de hanche de Murray

Selon le professeur Fehily, 90 à 95 % des patients opérés sont ravis et mènent une vie sans douleur, même si aucun d’entre eux n’a essayé de jouer au tennis professionnel. Murray a d’abord été opéré à la hanche droite en janvier 2018 et a disputé 15 matchs depuis son retour en juin dernier.

Il devait jouer à Marseille en février mais s’est retiré du tournoi vendredi. Murray a mis fin à sa saison 2018 en septembre. Mais il était en larmes lors d’une conférence de presse à Melbourne quand il a annoncé avant le premier Grand Chelem de 2019 que ce pourrait être le dernier de sa carrière.

Source :

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here