Source : Pixabay. Un grand projet pour l'industrie du sport au Qatar.

Le Qatar veut mettre en place une industrie du sport valant près de 27 milliards de dollars d’ici 2022 alors qu’il cherche à développer de nouveaux marchés dans un contexte de tensions politiques régionales, a indiqué un responsable économique de l’émirat dimanche. Yousuf Mohamed al-Jaida, directeur général du Qatar Financial Center, a déclaré s’attendre à ce que l’objectif soit atteint d’ici trois ans, sans préciser comment le chiffre sera atteint ni donner sa valeur actuelle.

Jaida a expliqué qu’il y aurait une expansion majeure du sport en termes d’objectifs et de concentration. Même si le Qatar est réputé pour l’organisation d’événements sportifs qui devrait accueillir les Jeux Olympiques, Jaida a indiqué que la nouvelle approche irait plus loin.

De nombreux projets en vue

Le développement de l’industrie porterait non seulement sur l’hébergement, mais aussi sur l’utilisation accrue d’installations médicales et d’entraînement sportifs, considérés comme parmi les meilleurs au monde.

Voici une vidéo présentant ce centre de formation :

L’un des moyens, a-t-il ajouté, serait de tirer profit de la réputation internationale grandissant du centre de formation sportif du pays, l’Aspire Academy, qui avait des officiels présents lors du lancement dimanche. Le centre est utilisé par un nombre croissant d’équipes, notamment le PSG et le Bayern Munich. Il sert également de centre pour de nombreux joueurs locaux qui ont récemment aidé le Qatar à remporter la Coupe d’Asie.

Un partenariat divers

Jaida a expliqué qu’ils font cela en coordination avec Aspire. Lorsqu’on regarde l’infrastructure  dont ils disposent, elle est gigantesque et de classe mondiale. Le QFC est un organisme commercial soutenu par le gouvernement qui vise à attirer les investisseurs nationaux et internationaux dans le pays.

Jaida a admis que la nouvelle approche avait été motivée par les tensions politiques dans le Golfe. Il a déclaré que la stratégie a été élaborée à cause de la situation géopolitique. Depuis juin 2017, le Qatar s’est retrouvé isolé des anciens alliés voisins dans un conflit politique acerbe.

Source :

StraitsTimes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here