PARTAGER
Source : Pixabay. Zinédine Zidane signe son retour au Real avec une victoire.

Zidane a commencé son deuxième séjour en tant que manager du Real avec une victoire. La victoire 2-0 du Real Madrid contre Celta Vigo au Santiago Bernabéu samedi n’était pas suffisante pour confirmer que le coach français est un faiseur de miracles.

Toutefois, ce match lui aura tout de même permis d’apprendre plus sur le groupe de joueurs avec lequel il doit désormais travailler jusqu’à la fin de la saison. Les répercussions de ce match et des autres rencontres pourraient être importantes alors que Madrid aborde une transition énorme.

Zidane aura plus de pouvoir lors des transferts

Zinédine Zidane a permis au Real Madrid de rempoter trois titres de Ligue des Champions. Une prouesse vraiment exceptionnelle. Mais le Français cherche aujourd’hui à créer une équipe beaucoup plus solide. En effet, les joueurs actuels prennent de l’âge. Le club est très désespéré, c’est pour cela probablement que les dirigeants ont demandé le retour de Zidane.

Voici le résumé de ce match :

Le nouveau manager du Real a probablement déjà indiqué ses intentions. Il voudrait sûrement changer l’ensemble de l’équipe. Zidane est dans une bonne position, étant donné la situation du club. Il aura le pouvoir d’apporter les renforts qu’il juge nécessaire. Le genre de pouvoir que la majorité des entraîneurs obtiennent rarement, voire jamais, surtout au Real.

Des changements tactiques déjà apportés

Les preuves des changements apportés par Zidane étaient déjà présentées avec le premier onze de départ ce week-end. Isco a fait son entrée dans le onze, mais le joueur n’a rien fait du tout pendant le règne de Santiago Solari, et ce jusqu’à la semaine dernière.

D’ailleurs, on s’attendait à son départ. Marcelo était également de retour. Il en est de même pour Marco Asensio, qui ne jouait pas beaucoup sous l’ère de Solari. Keylor Navas a aussi été titularisé et Thibaut Courtois a été relégué sur le banc.

Source :

TalkSport