Source : Pixabay. Rafael Nadal s'incline face à Fognini.

Vous pourriez probablement penser que lorsqu’un joueur a remporté 11 titres, il n’y a plus grand-chose qui peut le déstabiliser ou le stresser. Vous auriez tort de penser cela. Ce n’est pas ainsi que le tennis fonctionne. Dès les premiers instants de sa demi-finale contre Fabio Fognini à Monte-Carlo, samedi, il était clair que Rafael Nadal allait être imbattable.

Malheureusement, ceci n’a pas été le cas, et Fognini a créé la surprise en battant l’Espagnol. Ce dernier a eu du mal avec ses coups droit. Après 12 minutes de jeu, il était évident que Nadal n’était pas dans ses meilleurs jours.

Un championnat de Nadal

Le court de Monte-Carlo est généralement l’un des foyers de Nadal. Il participe à ce tournoi depuis 2003 et y a gagné depuis 2005. Toutefois, il y a eu deux choses qui a mis le joueur mal à l’aise, à savoir le vent et le brouillard.

Voici le résumé de ce match en anglais :

Rafael Nadal a déclaré après la rencontre que c’était le genre de jour où tout va mal. Fognini est l’un des rares joueurs que Nadal a eu raison de craindre sur terre battue. Avant le match, Nadal avait une fiche de 11-3 contre Fognini, mais l’Italien a gagné deux fois sur terre battue contre l’Espagnol. C’est une véritable prouesse quant on connaît les performances de Nadal sur terre battue.

Le match de sa vie pour Fognini

Peu de gens auraient deviné que Fognini allait réaliser de telles performances. L’Italien a réalisé le match parfait, mis à part quelques erreurs flagrantes au début du premier set. Nadal quant à lui n’a jamais cessé de commettre des erreurs.

De plus, il n’a jamais amélioré son jeu tout au long du match. Ce fut une journée difficile pour l’Espagnol. Nadal a perdu son premier match à Monte-Carlo depuis 2015. Selon l’Espagnol, il a vécu des moments difficiles, notamment ses blessures et il n’a pas été facile pour lui de revenir à son plus haut niveau.

Source :

Tennis