Les responsables de l’UEFA veulent que Manchester City soit banni de la Ligue des Champions pour une saison s’ils sont reconnus coupables d’avoir enfreint les règles financières. Cependant, selon une source bien placée, Yves Leterme, un haut responsable de l’UEFA, n’a toujours pas pris de décision finale.

L’ancien Premier ministre belge, président du comité d’enquête du conseil de contrôle financier indépendant de l’UEFA, doit faire une recommandation cette semaine. En l’absence de vote dans de tels cas, le dernier mot revient à lui, mais plusieurs de ses collègues auraient clairement exprimé lors d’une réunion récente qu’une interdiction d’une saison constituerait une sanction appropriée si City était reconnu coupable.

Qu’est-ce que City était censé avoir fait ?

Leterme et son équipe ont examiné les preuves découvertes pour la première fois dans une série de fuites publiées par le journal allemand Der Spiegel l’année dernière. Les rapports ont allégué que Manchester City aurait enfreint les règles du fair-play financier en gonflant la valeur d’un contrat de sponsoring de plusieurs millions d’euros.

Ci-dessous les détails de cette nouvelle en anglais :

Le club a déjà reçu une amende de 49 millions d’euros en 2014 pour une infraction similaire. Les champions de la Premier League ont nié tout acte répréhensible, et l’UEFA a déclaré ne pas pouvoir commenter une enquête en cours, mais selon les médias, les enquêteurs veulent maintenant que les règles soient respectées et que City soit sanctionné d’une interdiction.

Des sanctions ont-elles déjà été soumises auparavant ?

En 2014, le PSG, appartenant au Qatar, a reçu une sanction financière similaire. Le club parisien a été réputé pour avoir enfreint les règles du fair-play financier. Cela signifiait que le PSG dépassait largement les pertes financières autorisées lorsque, conformément aux règles de la FPP, les clubs étaient limités à 37 millions d’euros de pertes au cours des deux années précédentes.

Ils ont reçu une amende, un plafond de dépenses et n’ont été autorisés à inscrire 21 joueurs pour la Ligue des Champions que pour une saison. Le PSG est également encore sous enquête pour ses finances 2017-2018 lorsqu’il a signé l’international brésilien Neymar de Barcelone.

Source :

BBC

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici