Source : Pixabay. Les transferts en NBA.

La saison morte de la NBA a été rapide, et quelques jours seulement après le début de la free agency, on a vu certaines des plus grandes stars de la ligue signer dans de nouvelles équipes. À l’est, Kevin Durant et Kyrie Irving ont rejeté les Knicks de New York en faveur des Nets de New Jersey.

À l’ouest, les Lakers et les Jazz ont frappé également fort. C’est un tout nouveau paysage. Alors que la poussière retombe après les premiers jours de la free agency, des gagnants et des perdants ont émergé, tandis que d’autres restent flous, attendant que Kawhi Leonard prenne sa décision.

Les Brooklyn Nets sont les gagnants

Après que les Knicks aient laissé entrevoir toute l’année la possibilité de signer Kyrie Irving et Kevin Durant au cours de la saison, les Brooklyn Nets ont réussi à recruter les deux superstars. Les Nets avaient déjà un noyau de jeunes joueurs talentueux, et la progression d’Irving par rapport à D’Angelo Russell cette saison devrait au moins les garder au rang de meilleure équipe à l’est.

Voici une vidéo en anglais montrant la signature des deux stars :

Une fois que Durant reviendra de blessure la saison prochaine, ils pourraient être considérés comme les favoris pour remporter le titre.

Les Knicks sont les perdants

Les Knicks n’ont pas réussi à recruter Kevin Durant, Kemba Walker, Jimmy Butler, Kawhi Leonard et Kyrie Irving. Ils n’ont pas eu d’entretien avec ces joueurs. Ils ont fait pivoter et engagé des vétérans et des jeunes joueurs pour continuer leur reconstruction.

Un autre joueur très connu fait aussi parti des perdants. Il s’agit d’André Iguodala. Alors que les autres membres du noyau des Warriors ont reçu une offre maximale pour leurs services après avoir remporté cinq titres consécutifs de la conférence ouest et trois championnats de la NBA, Iguodala a été échangé aux Grizzlies.