Source : Pixabay. Quelques conseils pour une meilleure récupération.

La nutrition joue un rôle majeur et a un impact considérable sur tous les aspects de la vie. C’est encore plus important quand on parle de récupération post-entraînement. La nutrition accélère le retour à la forme pour la prochaine séance d’exercice ou le prochain match et améliore les performances.

La récupération repose sur la réhydratation, la recharge énergétique, la réparation du tissu musculaire et la régénération du système immunitaire. C’est pourquoi ils ont connus comme les quatre R.

L’hydratation, une étape essentielle

Le premier concept est la réhydratation et fait référence à la récupération des fluides perdus lors d’une activité sportive. On estime que les athlètes doivent boire au moins 150 % de ce qu’ils ont perdu pendant l’exercice. L’eau est fondamentale pour la réhydratation, mais les boissons contenant des minéraux sont également utiles. Les boissons de récupération contiennent également des protéines, des phytonutriments et des glucides pour accélérer la récupération.

Voici les conseils d’un expert en vidéo :

La récupération d’énergie

Deuxièmement, pour garantir la récupération d’énergie après une séance d’entraînement, il est nécessaire d’introduire plus de glucides dans les repas. L’objectif est de maximiser le glycogène musculaire, appelé essence de l’athlète. Dans ce cas, les aliments recommandés comprennent les fruits, les pâtes, le riz, le quinoa, la pomme de terre et le maïs doux.

La régénération du tissu musculaire

Le troisième concept fait référence à l’idée que si les athlètes mangent de manière appropriée pendant la période de récupérations, ils vont réparer et régénérer le tissu musculaire plus rapidement. Pour y parvenir, les aliments riches en protéines, tels que le poisson, les fruits de mer, la viande et les œufs sont essentiels.

Qu’en est-il de la récupération du système immunitaire ?

Enfin, en ce qui concerne la régénération du système immunitaire, la récupération ne devrait pas uniquement reposer sur des macronutriments de base, mais également sur la consommation d’aliments riches en phytonutriments contenant des ingrédients naturels et anti-inflammatoires riches en vitamines et en minéraux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here