Le sport mondial fera face à des perturbations majeures du changement climatique dans les décennies à venir, selon une nouvelle étude. D’ici 2050, on estime que près d’un terrain de ligue de football anglaise sur quatre peut s’attendre à des inondations chaque année.

Mais le tennis, le rugby, l’athlétisme et les sports d’hiver seront également confrontés à de sérieux défis en raison des impacts de la hausse des températures. L’étude a révélé que les dirigeants sportifs ne parviennent pas, dans l’ensemble, à s’attaquer sérieusement à ce problème. Alors que la pandémie de coronavirus a perturbé le sport autant que tout autre aspect de la vie sociale, de nombreux experts ont estimé qu’il ne s’agit que d’une répétition générale des impacts à long terme sur le sport d’un monde bien trop chaud.

Des changements météorologiques majeurs

Les événements météorologiques extrêmes, liés à la hausse des températures, ont déjà perturbé certains des sports les plus prestigieux du monde, ces dernières années. Un typhon, qui a fait des ravages au Japon l’année dernière, a également affecté les matchs de Rugby Union World qui s’y tient.

Voici une vidéo en anglais parlant de ces changements :

La fumée des feux de brousse a contraint les organisateurs de stopper l’Open d’Australie au début de cette année. Ces exemples et bien d’autres sont un avant-goût de l’avenir, selon cette nouvelle étude.

De nombreux sports concernés

Alors que le football se remet lentement de la crise des coronavirus, cette étude a montré que 23 des 92 clubs de la ligue de football anglaise seront confrontés à des inondations annuelles partielles ou totales de leurs stades d’ici 2050.

Dans le golf, un parcours sur trois sera endommagé par l’élévation du niveau de la mer. Les sports d’hiver seront également confrontés à un avenir incertain. Les chercheurs ont affirmé que sur les 19 sites qui ont déjà accueilli les Jeux olympiques d’hiver, seulement 10 pourront les accueillir d’ici 2050.

Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici