Dans une collaboration visant à poursuivre le changement dans les communautés de couleur et à développer des programmes significatifs, les 11 organisations sportives professionnelles du Grand Los Angeles se sont associées pour lancer The ALLIANCE : Los Angeles, un engagement complet de cinq ans pour stimuler l’investissement et l’impact pour la justice sociale à travers sport.

À la suite des récentes manifestations à l’échelle nationale, les 11 équipes se sont unies pour lutter contre l’injustice raciale, développer des opportunités éducatives et soutenir d’autres problèmes importants auxquels sont confrontées les communautés de couleur, en particulier les communautés noires. Les 11 équipes défendront la justice sociale, s’attaqueront aux disparités et prendront des mesures pour mettre fin à l’inégalité raciale.

Créer un changement positif

L’ALLIANCE: Los Angeles a été forgée spécifiquement pour créer un changement positif dans les communautés mal desservies, en mettant l’accent sur les communautés noires.

Voici une vidéo en anglais montrant Lebron James défendant cette cause :

Les 11 équipes sont unies dans leur dévouement à cet effort et reconnaissent que le changement est un engagement à long terme. Grâce à des programmes sportifs et sociaux, nous visons à travailler dans les communautés pour influer sur les changements structurels à des niveaux qui ont un impact durable.

Plus d’équité

Le terme justice sociale peut être largement défini comme le degré d’équité ou de justice dans les opportunités et l’accès aux ressources, à la richesse, à la représentation politique et aux privilèges au sein d’une société donnée. Dans les quartiers où le taux de pauvreté est élevé, les possibilités de jouer – un droit fondamental de l’enfant reconnu à l’échelle mondiale, n’existent souvent pas, en particulier pour les enfants de couleur.

Les obstacles comprennent l’élimination ou la réduction de l’enrichissement des programmes, les défis budgétaires pour les programmes parascolaires, y compris les sports, le passage sûr vers les terrains de jeux, le transport, le manque d’entraîneurs formés et bien payés et la hausse des coûts de l’athlétisme et des programmes intra-muros.

Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici