Cela va faire mal demain. On l’a tous dit après une séance d’entraînement particulièrement éprouvante ou un retour à la salle de sport après une longue pause. Les douleurs musculaires d’apparition différée décrivent la douleur et la raideur musculaire qui surviennent après  une lourde charge de travail.

Il culmine généralement entre 24 et 48 heures après un exercice physique intense. Même si le processus est compliqué et reste à comprendre, il est largement considéré comme une réponse inflammatoire due à une dégradation des tissus musculaires. Alors, comment réduire la douleur sans impacter vos résultats ?

Manger des cerises acidulées

Une recherche a révélé que la consommation de jus de cerise acidulé par les marathoniens cinq jours avant, le jour même et 48 heures après leurs courses réduisait les douleurs musculaires. Les athlètes ont également montré des signes d’amélioration de la récupération et de la fonction musculaires.

Voici les causes courantes des douleurs musculaires :

Les cerises acidulées sont riches en anthocyanes, des composés antioxydants colorés dont on pense qu’ils exercent leur magie en diminuant l’inflammation excessive. Dans des conditions d’entraînement régulières, une bonne nutrition suffit pour amener les antioxydants là où ils doivent être. Mais pour un coup de pouce supplémentaire, vous pouvez ajouter des cerises acidulées.

Boire du café

Plusieurs études ont montré que la consommation de caféine avant l’entraînement peut réduire les douleurs musculaires et la fatigue ultérieures. En plus d’améliorer les performances, la caféine aussi des propriétés analgésiques, c’est pourquoi elle est généralement contenue dans les analgésiques en vente libre.

Vous pouvez en consommer une heure avant un entraînement particulièrement éprouvant. Une recherche a aussi montré que le café hydrate aussi bien que l’eau. Se déshydrater pendant vos séances d’entraînement peut favoriser considérablement les symptômes de douleurs musculaires. Il est donc important de boire afin d’éviter ce genre de problèmes.

Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici