L’équipe de France de cyclisme Arkea-Samsic a promis de prendre les dispositions nécessaires si l’enquête sur des allégations de dopage ait vraiment eu lieu lors du Tour de France. Le directeur général de l’équipe, Emmanuel Hubert, a confirmé que la police a perquisitionné l’hôtel de l’équipe la semaine dernière.

Cela a eu lieu à mi-chemin du Tour qui s’est terminé dimanche à Paris, où Tadej Pogacar de l’équipe des  Émirats arabes unis a été couronné vainqueur. Un communiqué d’Hubert a expliqué que le parquet de Marseille a déjà ouvert une enquête préliminaire, mais que celle-ci était concentrée sur l’équipe Arkea-Samsic.

Une situation assez complexe

Le directeur de l’équipe a affirmé leur hôtel a été fouillé par la police. Cette situation concerne en outre quelques cyclistes, ainsi que leur proche. Les employés n’ont pas été impliqués dans cette affaire de dopage.

Ci-dessous une vidéo relatant cette affaire :

Le directeur général et le personnel n’ont pas été remis en cause. Ainsi, ils n’ont pas été informés de la situation. L’équipe a en outre montré son soutien pour ses coureurs. Cependant, au terme de la présente enquête, les preuves confirment la véracité des pratiques de dopage. Elle va se dissocier immédiatement de tels actes et prendra les mesures nécessaires pour mettre fin à tout lien avec des méthodes inacceptables.

L’évolution de l’enquête

Hubert a confié que les chambres d’hôtel utilisées par l’équipe avaient été fouillées mercredi à Méribel. Selon les médias français, deux personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête.

Arkea-Samsic, une équipe pro-continentale qui a participé au Tour avec une inscription wildcard, a été menée dans la course par la star colombienne Nairo Quintana. Le coureur de 30 ans, qui avait trois fois terminé sur le podium lors des précédents Tours, a subi une chute lors de la 13e étape, puis a craqué sur le Grand Colombier deux jours plus tard avant de terminer 17e dans le classement général.

Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici