Accueil Culture Sport Glisse La belle remontée de Tessa Worley à Courchevel

La belle remontée de Tessa Worley à Courchevel

0
520
Stefan Brending, Wikimedia Commons

La Française, championne du monde en titre de la discipline, a terminée 2e du géant de Courchevel. Auteur d’une première manche moyenne, elle est cependant parvenue à arracher le podium au terme d’une magnifique deuxième manche. Nous vous conseillons également de jeter un œil à la vidéo ci-dessous. Il s’agit de l’impressionnante première manche de l’Américaine Mikaela Shiffrin, qui s’est imposée.

Tessa Worley a réussi à faire son gros coup

Elle avait l’air déçue après sa première manche lors de laquelle elle a seulement terminé 8e à 1’’42 de Mikaela Shiffrin. Lors de cette manche, la Française avait clairement manqué d’engagement. Cependant, entre les deux manches, elle n’a cessé de clamer qu’elle voulait « réussir un gros coup » lors de la deuxième manche. C’est exactement ce qu’elle a fait, en mettant beaucoup plus d’engagement et en la remportant. Cela lui permet donc de remonter à la deuxième place du géant de Courchevel en terminant avec seulement 0,02’’ d’avance sur l’Italienne Manuela Moelgg et 0,03’’ sur la Norvégienne Ragnhild Mowinckel. Devant, Mikaela Shiffrin avait vraiment pris trop d’avance et conserve 0,99’’ d’avance sur la Française.

Stefan Brending, Wikimedia Commons

Mikaela Shiffrin : la meilleure skieuse du monde

Grâce à cette victoire, l’Américaine s’empare de la tête du classement de la spécialité et accentue son avance au classement général de la coupe du monde. Mais ce qui impressionne le plus chez la jeune skieuse américaine, c’est la facilité avec laquelle elle s’impose, quelle que soit la spécialité. Cette saison, avant ce géant, elle avait en effet déjà été victorieuse en slalom et en descente.

Unismog , Wikimedia Commons

Belle course d’Adeline Baud-Mugnier

La Française a réalisé la meilleure performance de sa carrière en terminant à la 7e place de ce géant. Pourtant, elle ne s’engageait pas dans la course dans les meilleures conditions. Elle skiait en effet sous anti-inflammatoires en raison de douleurs aux genoux. Coralie Frasse et Marie Massios, les deux autres Françaises engagées dans cette deuxième manche, ont respectivement terminé 23e et 25e.

jmbaud74, Flickr
Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici