PARTAGER
Site officiel de l'IBU

En remportant le sprint de Tyumen, le dernier de la saison qui s’est disputé en Russie, Martin Fourcade est assuré de remporter le classement général de la coupe du monde de biathlon pour la septième fois de suite puisque Johannes Boe n’a terminé que 14e. Les Français réalisent même le doublé puisque Simon Desthieux a terminé 2e de la course.

Un choix payant

Martin a pris le risque de partir dans les premières positions, ce qui permettait à Johannes Boe d’être informé de ses temps de passage. Ce choix a été le bon puisque le Français a réalisé la course parfaite en faisant un sans-faute sur le tir. Il a ainsi mis une grosse pression sur son rival qui craque sur le tir couché sur lequel il fait deux fautes. En cas de victoire de Martin Fourcade, le Norvégien devait finir dans les 5 premiers de la course pour empêcher le Français de remporter le classement général de la coupe de monde. Il n’y est pas parvenu puisqu’il a terminé 14e. Le tricolore en profite pour également s’imposer sur le fil au classement de la spécialité, devançant Johannes Boe de seulement deux points.

Martin Fourcade s’impose dans l’ultime sprint de la saison     Source : site officiel de l’IBU

Une première pour Simon Desthieux

De son côté, Simon Desthieux a signé son premier podium en coupe du monde en terminant 2e de cette course. Lui aussi auteur d’un sans-faute, il le doit à une dernière boucle très rapide pendant laquelle il a repris du temps sur les autres candidats aux places d’honneur, notamment le Suédois Frederik Lindstroem et le Letton Andrejs Rastorgujevs, qui le devançaient après le deuxième tir.

Simon Desthieux signe le premier podium de sa carrière           Source : site officiel de l’IBU

Les Français ont réalisé une belle performance d’ensemble puisque Quentin Fillon-Maillet termine 6e alors qu’Antonin Guigonnat finit 11e. Ils ont également tous deux réalisé des tirs parfaits et seront parfaitement placés pour la poursuite qui aura lieu samedi 24 mars. Le classement et les écarts du sprint seront en effet conservés.

Source :

L'Équipe