PARTAGER
Julan Alaphilippe Crédits photo : Karenn Edwards : ASO

Après plusieurs podiums sur les grandes classiques pour puncheurs, il ne manquait qu’une grande victoire pour que Julian Alaphilippe entre dans la cour des grands. C’est désormais chose faite, puisque le jeune Français s’est imposé lors de la Flèche Wallonne. Vous pouvez profiter d’un résumé de la course dans la vidéo ci-dessous :

Révélé sur les classiques

Julian Alaphilippe commence sa carrière professionnelle en 2013, mais c’est vraiment en 2015 qu’il se révèle au grand public. Il termine 7e de l’Amstel Gold Race, course pendant laquelle il a parfaitement joué son rôle de coéquipier pour son leader Michal Kwiatkowski, vainqueur de l’étape. Trois jours plus tard, plus en jambes que le Polonais, il joue sa carte personnelle et termine deuxième de la Flèche Wallonne, juste derrière Alejandro Valverde.

Julian Alaphilippe en compagnie d’Amaël Moinard       Crédits photo : filip bossuyt, Wikimedia Commons

Ce même Espagnol le privera de deux autres victoires lors de l’édition suivante et de Liège-Bastogne-Liège 2015. En 2016, alors qu’il est en lice pour remporter le titre lors des Jeux olympiques de Rio, il chute dans l’ultime descente pour finalement terminer à la 4e place. En 2017, il termine encore sur le podium de Milan-San Remo et du tour de Lombardie.

Il s’offre enfin un monument

Auteur d’un début de carrière plus que prometteur, on pouvait regretter qu’il n’ait finalement jamais réussi à s’imposer dans une grande classique. C’est désormais chose faite grâce à cette victoire dans la Flèche Wallonne.

Pour la première fois sur la plus grande marche       Crédits photo : Thomas Maheux, ASO

Alors qu’il a parfaitement répondu à l’attaque de Jelle Vanendert, il l’accompagne lors de la dernière ascension du mur de Huy, également accompagné d’Alejandro Valverde et de Tim Wellens. Lors de l’emballage final, ces deux derniers ont lâché prise, permettant à Jelle Vanendert et Julian Alaphilippe de s’envoler pour se disputer la victoire. Le Belge ne résistera pas à l’attaque du Français dans le dernier virage, se faisant même chiper la deuxième place par Alejandro Valverde. Pour le jeune tricolore, il s’agit bien évidemment du succès le plus prestigieux de sa carrière.

Source :

L'Équipe