PARTAGER
Esteban Chavez et Simon Yates. Crédits photo : Massimo Paolone, LaPresse, site officiel du Giro

Lors de la première étape de montagne du Giro qui s’achevait au sommet de l’Etna, l’équipe Mitchelton-Scott a fait coup double, puisqu’Esteban Chaves a remporté l’étape alors que Simon Yates s’est emparé du maillot rose de leader.

Le coup parfait

Dès le départ, on savait que l’équipe Mitchelton-Scott avait un gros avantage sur la plupart des autres formations : celui d’avoir deux coureurs capables d’endosser le rôle de leader. Ils sont d’ailleurs parvenus à en profiter de la meilleure des manières, l’un comme l’autre étant parvenus à jouer leur carte personnelle. C’est Esteban Chaves qui s’est lancé le premier en se glissant dans la bonne échappée, partie après une cinquantaine de kilomètres. Il est d’ailleurs assez rare de voir le peloton laisser partir un groupe aussi important (27 coureurs) et dans lequel on retrouve tant de cyclistes dangereux. En effet, outre Esteban Chaves, on y retrouvait notamment Robert Gesink, Sergio Henao ou Sébastien Reinchenbach.

Simon Yates prend le maillot rose           Crédits photo : Gian Mattia D’Alberto, LaPresse, site officiel du Giro

Bien qu’elle n’ait jamais compté plus de 4 minutes d’avance, l’échappée est arrivée au bout, alors qu’Esteban Chaves, son seul rescapé, n’a été repris que par Simon Yates, son coéquipier. Ce dernier a même emmené le Colombien dans les 500 derniers mètres avant de relâcher son effort pour lui laisser la victoire, laissant le groupe des favoris à 26 secondes.

Des favoris pas forcément en forme

Si les principaux favoris sont tous arrivés groupés, tous n’ont pas laissé la même impression. George Bennett, Thibaut Pinot et Domenico Pozzovivo ont en effet longtemps répondu aux attaques dans le groupe des leaders avant de ne pas pouvoir suivre Simon Yates. Ils ont alors quelque peu relâché leur effort, permettant notamment à Tom Dumoulin, Christopher Froome et Fabio Aru, alors en difficulté, de revenir dans le groupe qui s’est donc disputé la 3e place de l’étape au sprint, remporté par Thibault Pinot. Veuillez enfin noter qu’Esteban Chaves, le vainqueur du jour, en profite pour s’emparer du maillot de meilleur grimpeur.

Esteban Chaves et Simon Yates avec leurs maillots distinctifs            Crédits photo : Gian Mattia D’Alberto, LaPresse, site officiel du Giro
Source :

L'Équipe