PARTAGER
Crédits photo : Josh Hallett, Wikimedia Commons

Alors que le Tour de France 2018 commence dans seulement quelques jours, Christopher Froome est de moins en moins sûr d’y participer. ASO, l’entreprise qui organise cette épreuve, refuse que le cycliste anglais y participe. Ce dernier peut cependant encore faire appel.

Une participation qui pourrait nuire à l’image du Tour de France

ASO justifie cette décision en expliquant que la participation de Christopher Froome au Tour de France 2018 pourrait nuire à l’image de cette épreuve. En effet, le champion anglais, tenant du titre, a été contrôlé positif au sulbutamol lors de la dernière Vuelta. Si aucune sanction n’a été prise à son encontre, ASO ne souhaite pas que le nom d’un cycliste soupçonné de dopage soit associé à celui du Tour de France. Sky, l’équipe pour laquelle court Christopher Froome, a été prévenue de cette décision par courrier et a décidé de faire appel. La réponse à ce recours sera connue dans la semaine, mais l’UCI, qui a décidé, de manière assez surprenante, de blanchir le coureur britannique le lendemain de cette annonce, pourrait obliger ASO à changer sa décision. En cas de confirmation, on peut imaginer que Geraint Thomas sera le leader de l’équipe britannique.

Christopher Froome ne devrait pas pouvoir défendre son titre       Crédits photo : Gyrostat, Wikimedia Commons

Les favoris à suivre

Que ce soit Christopher Froome ou Geraint Thomas, le leader de la Sky sera de toute façon un des favoris de l’épreuve. Si le premier d’entre eux apporte certainement plus de garanties, le second semble avoir le niveau et les qualités pour s’imposer sur une course de trois semaines. Cependant, il devra faire face à une concurrence assez féroce, notamment de la part des Colombiens. Parmi eux, on peut imaginer que Nairo Quintana et Rigoberto Uran, qui ont déjà l’un et l’autre terminé l’épreuve sur le podium, voudront cette fois s’imposer. Cependant, le Néerlandais Tom Dumoulin, qui devrait participer à son premier Tour de France, aura aussi sa carte à jouer si sa présence est confirmée et qu’il a bien récupéré d’un éprouvant Giro.

Romain Bardet devrait être la principale chance française.     Crédits photo : filip bossuyt, Wikimedia Commons

Enfin, en ce qui concerne les Français, en l’absence de Thibaut Pinot, forfait pour ce rendez-vous, les principaux espoirs se porteront sur Romain Bardet. Il sera également intéressant de suivre les performances de Pierre Latour, son coéquipier.