PARTAGER
Crédits photo : AxG, Wikimedia Commons

Lors de ces Jeux olympiques 2018, le ski alpin est fortement perturbé par les conditions climatiques. Le combiné alpin est en effet la seule épreuve alpine à avoir eu lieu et elle s’est plutôt bien passée pour les Français qui repartent avec deux médailles.

La consécration pour Marcel Hirscher

Alors qu’il domine le ski mondial depuis maintenant plusieurs saisons, Marcel Hirscher avait déjà tout gagné, hormis le titre olympique. C’est désormais chose faite, puisqu’il s’est imposé dans l’épreuve du combiné alpin. Il devance Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet qui remportent respectivement les médailles d’argent et de bronze.

Le podium du combiné alpin        Source : site officiel des Jeux Olympiques 2018

Cependant, les trajectoires des deux Français ont été très différentes. Victor Muffat-Jeandet a en effet raté sa descente en terminant 29e de cette épreuve avant de réaliser un magnifique slalom, étant le seul à faire jeu égal avec Marcel Hirscher. De son côté, Alexis Pinturault a bien réussi sa descente en se classant 10e. C’était d’ailleurs le meilleur slalomeur sur cette descente. Il a ensuite réalisé un slalom solide, mais un petit écart sur le haut du parcours lui a fait sans doute perdre les quelques dixièmes dont il aurait eu besoin pour remporter le titre.

Johannes Klaebo remporte l’or

Alors qu’il est extrêmement dominateur depuis le début de la saison de ski de fond, le Norvégien Johannes Klaebo avait été surpris lors du skiathlon, la première épreuve qu’il a disputée pendant ces Jeux olympiques. Alors qu’il était favori de l’épreuve et qu’il visait le premier titre olympique de sa carrière, le Norvégien s’était raté et avait seulement terminé 10e. Il s’est cependant rattrapé lors du sprint, où il s’est imposé relativement facilement.

Johannes Klaebo remporte le sprint en ski de fond            Crédits photo : Steffen Prößdorf, Wikimedia Commons

Passant les différents tours en faisant preuve d’une grande maîtrise, il a remporté la finale en lâchant tous ses adversaires dans la bosse finale. Côté Français, Baptiste Gros a été éliminé en demi-finale alors que Richard Jouve s’est arrêté en quart de finale. Lucas Chanavat, troisième mondial sur cette discipline et plus grosse chance de médaille française, a raté son épreuve en se faisant éliminer dès les qualifications. Il s’est en effet classé 34e, alors que seuls les 30 premiers étaient qualifiés.

Source :

L'équipe