PARTAGER
Source : site officiel du Tour de France

Lors de la deuxième étape de montagne du Tour de France entre Albertville et La Rosière, le Gallois Geraint Thomas s’est imposé et en profite pour prendre le maillot jaune. Au classement général, il devance Christopher Froome, son leader.

Une prise de pouvoir attendue

Avant même le départ de cette étape, on se doutait que Geraint Thomas ne tarderait pas à prendre le maillot jaune. Il était en effet deuxième, derrière Greg Van Avermeat, et n’avait qu’à attendre que ce dernier soit lâché pour se retrouver en tête du classement. Cependant, le Gallois de la Sky ne s’est pas contenté d’attendre et c’est lui qui a fait exploser le groupe des favoris dans l’ascension vers la Rosière. Alors que personne n’a été capable de répondre à son attaque, il s’est envolé pour reprendre un à un les différents coureurs qui le précédaient, dont Tom Dumoulin, pour finalement s’imposer en solitaire.

Geraint Thomas s’est emparé du maillot jaune              Source : site officiel du Tour de France

Derrière le Gallois, l’Irlandais Dan Martin est sorti de ce qu’il restait des prétendants à la victoire finale, n’étant suivi que par Christopher Froome. Ce dernier parviendra même à le contrer pour finalement terminer 3de l’étape, seulement devancé par son coéquipier et Tom Dumoulin. Les autres favoris ont terminé ensemble à environ une minute du vainqueur de l’étape.

Comment gérer la fin du Tour pour Sky ?

Si on ne peut renier la supériorité de l’équipe Sky, elle pourrait bientôt être confrontée à un choix très difficile. En effet, Geraint Thomas devance Christopher Froome, second du classement général. Cependant, au lendemain de cette étape, la Sky a réaffirmé que ce dernier était toujours le leader pour le général. On peut tout de même se demander quelle sera la position de l’équipe britannique lorsqu’elle sera au pied du mur et qu’elle devra vraiment faire un choix. Il peut sembler dangereux de sacrifier le Gallois, qui semble en grande forme, pour un Christopher Froome sur lequel on a beaucoup d’incertitudes. En effet, il a sans doute été perturbé par toutes les démarches nécessaires à son blanchiment successif à son contrôle positif, mais il pourrait également être entamé par un Giro éprouvant qu’il a remporté il y a seulement quelques semaines.

Une étape courte mais éprouvante                Source : site officiel du Tour de France