PARTAGER
Geraint Thomas vainqueur du Tour de France 2018. Source : site officiel du Tour de France

Dominateur tout au long de l’épreuve, le Gallois remporte son tout premier Tour de France en s’imposant devant Tom Dumoulin et Christopher Froome. Il s’agit de la plus grande victoire de sa carrière.

Une course maîtrisée du début à la fin

Alors que Geraint Thomas n’était considéré que comme le lieutenant de Christopher Froome au début du Tour de France, sa grande solidité tout au long de la compétition lui a permis de changer de costume pour prendre celui de patron de la course. Tout au long de ces trois semaines, aucun adversaire n’a réussi à le déborder, le Gallois étant même parvenu à remporter deux victoires d’étape.

Une grande performance pour le Gallois              Source : site officiel du Tour de France

Pour Christopher Froome, désigné leader par la Sky au début de l’épreuve, les choses ont été plus difficiles puisqu’il a été plusieurs fois été à la peine, notamment lors de la dernière étape pyrénéenne, au cours de laquelle il avait perdu sa troisième place au bénéfice de Primoz Roglic. Malheureusement pour le Slovène, il a craqué lors de l’ultime contre-la-montre, ce qui a permis à l’Anglais de finalement arracher ce podium. C’est le Néerlandais Tom Dumoulin qui a terminé deuxième, mais malgré tous ses efforts il n’est jamais parvenu à inquiéter Geraint Thomas.

Une victoire qui fait couler beaucoup d’encre

La Sky a donc tapé un grand coup en remportant à nouveau le Tour de France et en plaçant même deux coureurs sur le podium. Cependant, cette performance laisse tout de même beaucoup de place aux doutes. Ils sont nés avant même ce Tour de France 2018, notamment en raison du blanchiment assez incompréhensible de Christopher Froome juste avant l’épreuve, mais aussi en raison de la domination de l’équipe Sky tout au long de cette compétition. Il est en effet assez surprenant de voir Geraint Thomas s’imposer aussi facilement à 32 ans, alors qu’il n’avait jamais terminé dans le top 15 d’un grand tour. En outre, que dire de la performance de Christopher Froome sur le contre-la-montre final alors qu’il avait été à l’agonie sur l’étape précédente.

Tom Dumoulin, deuxième, a également remporté le contre-la-montre final      Source : site officiel du Tour de France