Si les pilotes de go-kart rêvent de s’asseoir au volant d’une voiture F1, il est sûr que de nombreux mécaniciens de garages locaux veulent bricoler cette même super-machine… Toutefois, les mécanos de Formule 1 ne sont pas toujours sous les feux des projecteurs.

En effet, les pilotes sont les stars lors d’une course de Formule 1. Pourtant, derrière ces pilotes, il y a toute une équipe de mécaniciens qui travaillent pour permettre aux véhicules de fonctionner correctement et ainsi aider les pilotes à gagner des courses. Ils doivent manipuler une multitude d’outils comme ces clés plates à cliquet ici.

Des professionnels aimant leur métier

Un véritable amour pour le sport est essentiel pour travailler en F1, où le calendrier est très chargé. En effet, chaque année, il faudra prévoir 20 Grands Prix de Formule 1. Les mécanos doivent réaliser de nombreux vols longs-courriers ainsi qu’assumer des horaires de week-end épuisants.

Il faut être passionné de sport automobile. Pour travailler en F1, vous devez être très motivé. Il faut être capable de travailler rapidement, sous pression, et de prendre des décisions précises, car les mécanos disposent de peu de temps pour travailler sur les voitures.

Un week-end typique des mécanos lors d’un Grand Prix

Le garage est aménagé à temps pour que les voitures et les équipements soient livrés à la piste. Pour le reste de la journée d’ouverture, les mécaniciens s’emploient à assembler les voitures avec tous les composants appropriés. Les véhicules doivent ensuite passer le contrôle technique.

En moyenne, il faut huit mécaniciens pour chaque voiture. Toute l’équipe est déployée pour veiller sur la piste lors de chaque course. Le seul moment où ils sont sous les feux des projecteurs est l’arrêt au stand pour les changements de pneus. Ces professionnels passent la majeure partie de l’année sur les routes. Il s’agit d’un sacrifice considérable, mais leur amour du sport les pousse à continuer cette carrière.