PARTAGER

Stade de France

Euro 2016, Stade de France, Paris

Crédit photo: Flickr – Citizen59

Ville : Paris
Capacité : 80.000

C’est de loin le plus grand stade de foot en France, un stade inauguré en janvier 1998 et qui deviendra le témoin privilégié de l’exploit français de 1998. Le Stade de France sera très certainement sous le feu des projecteurs en 2016, suite aux attaques terroristes de novembre 2015 dont il fut la cible.

Parc des Princes

Euro 2016, Parc des Princes, Paris

Crédit photo: Facebook – PSG – Paris Saint-Germain

Ville : Paris
Capacité : 48.000

Le stade du Paris Saint-Germain fut inauguré en 1972, et comble de l’histoire, c’est l’Olympique de Marseille qui foula en premier sa pelouse lors d’une finale de Coupe de France. À noter que le Parc des Princes a reçu de nombreux prix pour son architecture, notamment les cinquante colonnes de béton qui soutiennent son toit.

Stade Geoffroy-Guichard

Euro 2016, Stade Geoffroy Guichard, Saint-Etienne

Crédit photo: Facebook – ASSE – Association Sportive de Saint-Etienne

Ville : Saint-Etienne
Capacité : 42.000

Aussi connu sous le nom “Le Chaudron”, pour son ambiance et son histoire, le stade Geoffroy-Guichard était voisin de nombreuses usines de sidérurgie dont les fumées venaient régulièrement “hanter” le terrain. Aujourd’hui les usines sont parties, mais la ferveur est restée intacte dans ce stade so british.

Stade des Lumières

Euro 2016, Stade des Lumières, Lyon

Crédit photo: OL Web

Ville : Lyon
Capacité : 59.000

C’est, depuis son ouverture en janvier, la troisième plus grande enceinte sportive de France, derrière le Stade de France et le Vélodrome marseillais. Le nom du stade n’est pas encore définitif, puisque le groupe OL chercherait une entreprise pour un éventuel naming.

Stadium

Euro 2016, Stadium de Toulouse

Crédit photo: TFC.info

Ville : Toulouse
Capacité : 35.000

C’est le plus petit stade à accueillir les matches de l’Euro 2016. Situé sur une île au cœur de la ville, le Stadium fut construit pour accueillir certains matches de la Coupe du Monde 1938. Très vite surnommé le “petit Wembley” en raison de sa ressemblance avec le légendaire terrain anglais, le Stadium a dû refaire peau neuve suite à l’explosion AZF de 2001.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz